Risques psychosociaux en entreprise

D’après le Ministère du Travail, les risques psychosociaux recouvrent les menaces professionnelles qui portent atteinte à l’intégrité physique et à la santé mentale des salariés.
Grâce aux nouvelles technologies, à l’ergonomie, au développement des approches de prévention, à la médecine du travail et à la tertiarisation de l’économie, la pénibilité physique est en net recul mais demeure présente sous les formes suivantes :

  • Port de charges lourdes et contraintes posturales.
  • Nuisances sonores, vibrations.
  • Poussière, pollution et substances pathogènes (amiante, plomb)
  • Températures élevées.
  • Travail de nuit et horaires décalés.

En revanche, les maladies professionnelles sont en forte augmentation mais de mieux en mieux répertoriées :

  • Sentiment de travail bâclé, pression quotidienne génératrice de stress, présentéisme culturel, épuisement professionnel aussi appelé « Burn Out ».
  • Absence de reconnaissance, perte de sens, discriminations, harcèlement moral et sexuel, irrespect, violence au travail.
  • Management passif et sans écoute, désorganisation du collectif, dysfonctionnement des équipes, management manipulateur voir pervers.

Pour les collaborateurs, cela entraîne des pathologies professionnelles telles que :

  • Perte du sommeil.
  • Maladies psychosomatiques.
  • Troubles musculo-squelettiques.
  • Dépressions.
  • Addictions (alcool, médicaments, drogues)
  • Accidents du travail.
  • Suicides.

Les conséquences pour l’entreprise sont les suivantes :

  • Dégradation du climat social.
  • Démotivation croissante.
  • Perte d'efficacité, précipitation, agressivité, inhibition.
  • Développement des addictions (alcool, médicaments, drogues)
  • Absentéisme - Arrêt de travail.
  • Turn over excessif.
  • Accidents du travail.

Le rapport coût / investissements

Plus de la moitié des salariés déclarent leur santé affectée par des problèmes de stress au travail, ce qui, en fait, derrière les maux de dos, le deuxième problème de santé au travail déclaré.

Plus de 70% des cadres estiment être tendus en raison de leur travail.
Une majorité d’entre eux avouent faire du présentéisme.
La moitié se sent découragée et 30% envisagent de quitter leur poste.

Le stress est la cause de plus de 50% de l’absentéisme au travail.
20% des arrêts maladie longue durée sont liés à des troubles mentaux.
Tout cela représente environ 1,2% de la masse salariale des entreprises.

On estime que les programmes d’aide aux salariés (PAE) permettent un retour sur investissement de 3 à 15 euros pour chaque euro investi.

En effet, on peut noter les changements suivants :

  • Augmentation de la productivité et des performances professionnelles.
  • Baisse des accidents.
  • Amélioration de la coopération.
  • Diminution de l’absentéisme.
  • Réduction du temps perdu.
  • Ralentissement des arrêts maladies.
  • Baisse du taux d’erreurs.
  • Limitation des retards.

Obligations légales de l’employeur face aux risques psychosociaux.

Depuis une jurisprudence de la Chambre sociale de la Cour de cassation de 2007, il y a pour l’employeur une obligation de gérer les risques psychosociaux.

Tout représentant juridique d'une entité au courant d'un risque grave se doit désormais de régler la situation. Il encourt un risque pénal et civil s'il ne se conforme pas à cette obligation.

Emergence & Synergie pense indispensable de travailler en relation avec le médecin du travail susceptible de détecter des sources de malaise et de conseiller un salarié d'être suivi en cas de difficultés.

Le problème est que ces visites individuelles sont désormais espacées : un salarié rencontre en moyenne son médecin du travail, hors visite de reprise, tous les deux ans.

En revanche, le médecin du travail participe aux CHSCT ce qui lui permet de faire part de ses observations sur la santé mentale des collaborateurs.

Pourquoi se préoccuper du bien être des salariés ?
3 bonnes raisons à cela :

  • Créer du lien social est un acte responsable.
  • Respecter un cadre législatif est indispensable.
  • Optimiser le capital humain est rentable.

Au delà d'un accompagnement orienté "Management humaniste", Emergence & Synergie utilise des méthodes modernes, puissantes et à effets rapides : Sophro-relaxation, PNL, Hypnose Ericksonienne.

La frontière entre les problèmes réellement privés et les problèmes purement de travail est très aléatoire.

De plus en plus d'entreprises ont décidé de prendre en compte certains aspects privés.

E&S est habilité à prendre en compte les problèmes personnels.

Le fait de mieux gérer les risques psychosociaux et de se préoccuper du bien être des salariés va bientôt faire partie du marketing social que toute entreprise en recherche de talents va vouloir mettre en avant.

On parle là de "marque employeur".

Plus essentiel encore, la vocation d’une entreprise, en ce début du XXIe siècle, est de participer à l'épanouissement de tous ses collaborateurs.

L’opposition social-économie n’est plus d’actualité.

Emergence & Synergie propose 3 niveaux d’interventions possibles :

Actions préventives (formation) 

  • Développer son intelligence émotionnelle.
  • Apprendre à gérer son stress.
  • Accroître sa confiance et son affirmation de soi.
  • Améliorer sa communication interpersonnelle.
  • Utiliser la communication non violente (CNV)
  • Motiver son équipe au quotidien.
  • Savoir détecter les faiblesses psychologiques et personnaliser son mode de management.

Leur financement est assuré par les budgets de formation professionnelle. Emergence & Synergie est organisme de formation agréé.

Actions correctives (coaching)

  • Accompagnement individuel du dirigeant : Vocation entreprise, missions RH du chef d’entreprise, projet humain, psy-management.
  • Diagnostic psychosocial sous forme d’entretiens individuels, de groupes et d’observations terrain (culture d’entreprise, facteurs déclencheurs, public exposé)
  • Recherche, en collaboration avec le DRH et/ou le dirigeant des mesures concrètes à mettre en œuvre (modification politique RH)
  • Mise en place de ces mesures afin d’atténuer les tensions observées.
  • Médiation entre direction et membres de l’entreprise.

En toute intégrité E &S organise des diagnostics psychosociaux succincts et suffisants dont très abordables en terme de coût.

Trop souvent, les entreprises achètent des audits de stress onéreux, ne laissant pas suffisamment de place aux interventions nécessaires.

Actions curatives (relation d'aide)

  • Se libérer de ses oppressions, ses angoisses, ses idées noires.
  • Supprimer un état de "Burn Out" (surcharge de travail).
  • Atténuer les troubles de la concentration.
  • Retrouver le sommeil.
  • Maîtriser sa nervosité, sa colère, son agressivité.
  • Se détacher de sa dépendance : alcool, médicaments, drogues.
  • Gérer son trac, son stress, sa peur, son anxiété sociale.
  • Sortir d’un état de fatigue, de tristesse, de dépression.
  • Réduire les effets d’un traumatisme psychique (agression, accident, harcèlement).